BDSM : La domination pour les nuls ! [Guide pratique]

1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles (1 votes, average: 5,00 out of 5)
Loading...
0
97

La domination pour les nuls, c’est sur Exilib Le Blog.

La domination m’a toujours fascinée. De ce fait, j’ai voulu en savoir un peu plus. En effet, c’est quand même le fantasme de bon nombre de femmes d’être soumise.
Par soumise, j’entends cette relation particulière qu’entretiennent les soumises et leur maîtres.

La domination, qu’est ce que c’est ?

La domination pour les nuls voici les bases nécessaires pour bien débuter

La base de la domination pour les nuls pour bien commencer

La relation DS sous entend une confiance totale de la personne qui se soumet et s’offre à

Apprendre à dominer

son maître. C’est une relation où chacun trouve son plaisir. Ainsi, le soumis aime à se soumettre et le maître aime à dominer.

Dans ce cas, personne ne se force.

Le plus important est le consentement des deux parties. Pour ne heurter personne, cette relation particulière demande de fixer des règles et limites à ne pas dépasser.

Pour qui ?

La domination et la soumission supposent d’abord une volonté de se plier à un « jeu « . Aussi, il peut se passer dans un couple ou lors de rencontres organisées dans ce but spécifique. Elle génère aussi bien chez le soumis que chez le dominant une excitation préalable.

Quand je lis aujourd’hui les histoires de soumission sur Twitter ou sur Facebook, je ne peux m’empêcher de montrer mon admiration pour ces personnes.  Elles se rencontrent, partagent leur impatience et font monter le désir.

J’imagine que je ne suis pas la seule chez qui la curiosité l’emporte.

Comment débuter ?

Vous êtes intéressé(e) par ce type de jeu ? Alors, Il faut trouver un partenaire de jeu. Pour ce faire, vous en trouverez certainement sur des sites de rencontres ou clubs spécialisés.

Quand vous débutez je vous conseille au mieux une personne avec un peu d’expérience. Ainsi, elle pourra vous guider et faciliter l’approche à cette expérience.

La chose importante est de connaître ses limites, certes la domination et la soumission incluent un échange de pouvoirs, mais tout n’est pas permis. Il est courant de lire que c’est le soumis qui a le pouvoir :(contrairement à ce qu’on pourrait croire) le pouvoir de dire oui ou non.

C’est pourquoi on a souvent des mots « alerte » qui arrêtent le jeu.

Je vous en dis plus à mon prochain article.

Les 50 nuances de Grey nous ont plongé dedans, et vous, êtes-vous prêt à essayer ?

Nous espérons que l’article la domination pour les nuls vous permettra d’y vois plus clair sur le sujet et pourquoi pas tester votre attirance et votre résistance à la domination.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici